lundi 26 avril 2010

*Observatoire mondial de lutte contre la piraterie...*


***À propos de l'Observatoire

Conscients de l’importance d’une protection équilibrée des droits d’auteur pour soutenir les personnes qui participent à la créativité culturelle, les membres du Comité intergouvernemental de la Convention universelle sur le droit d’auteur ont estimé, au cours de sa 13ème session en 2005, que l’UNESCO pourrait contribuer efficacement à la lutte contre la piraterie en créant une plateforme dédiée à la sensibilisation et à l’échange d’information.

L’Observatoire mondial de lutte contre la piraterie sera une de plateforme en ligne offrant les informations et les meilleures pratiques relatives aux nombreux moyens, législatifs et non législatifs, de lutte contre la piraterie. Première base de données en ligne de ce type, l’Observatoire comble le vide actuel en regroupant des données qui, pour la plupart, étaient jusqu’alors dispersées ou tout simplement inaccessibles.

L’Observatoire mondial de lutte contre la piraterie prend pleinement en compte la diversité des situations nationales et régionales et ne vise pas à établir un standard unique. Son principal objectif est de rendre accessible des données et informations complètes, mises à jour et impartiales concernant les politiques, mesures et mécanismes législatifs, administratifs et non législatifs de lutte contre la piraterie.

L’Observatoire mondial de lutte contre la piraterie sera un outil précieux pour les autorités nationales soucieux d’améliorer les politiques et dispositifs légaux de leur pays qui auront désormais la possibilité de consulter et d’utiliser une centaine d’exemples de mesures nationales contre la piraterie. Il sera également un outil de référence utile pour les auteurs, créateurs et autres titulaires de droits qui souhaitent faire respecter leurs droits dans un pays étranger.

La plupart des informations est organisée par fiches pays, basées sur des données fournies par les autorités nationales des Etats membres et les experts locaux et régionaux. Un réseau de partenaires issus du secteur privé, des sociétés d’auteur et des associations représentant les industries culturelles contribue également aux mises à jour régulières de l’Observatoire.

Enfin, une importance particulière est accordée aux meilleures pratiques, aux outils de sensibilisation téléchargeables gratuitement ainsi qu’aux initiatives de renforcement des capacités produits ou mis en œuvre par différents organismes. L’Observatoire référencie également les différentes initiatives et actualités récentes dans le domaine de la lutte contre la piraterie.

L’Observatoire est accessible au public gratuitement. Il peut être consulté en Anglais, Français et Espagnol.

UNESCO

Bien à vous,

Morgane BRAVO

1 commentaire:

  1. Je vis à Madagascar (Afrique de l'Est), et la vie vaut la peine d'être vécue confortablement pour moi et ma famille maintenant et je n'ai jamais vraiment vu la bonté me montrer autant dans ma vie car j'ai traversé un problème aussi sérieusement que mon fils a trouvé un terrible accident depuis deux semaines, et les médecins déclarent qu'il doit subir une opération délicate pour qu'il puisse marcher à nouveau et je n'ai pas pu payer les factures, puis votre opération est allée à la banque pour emprunter et me rejeter en disant que j'avais pas de carte de crédit, à partir de là, j'ai couru vers mon père et il n'a pas pu m'aider, puis quand j'ai parcouru les réponses de Yahoo et je suis tombé sur un prêteur, M. Benjamin Breil Lee, offrant des prêts à un taux d'intérêt abordable, je n'avais pas le choix mais pour faire un essai et, étonnamment, tout cela ressemblait à un rêve, j'ai obtenu un prêt de 110 000 $ pour payer la chirurgie de mon fils, puis j'ai trouvé une entreprise confortable pour m'aider à continuer. Je remercie Dieu aujourd'hui est bon et vous pouvez marcher et travailler et le fardeau est beaucoup plus lourd sur moi et nous pouvons bien nous nourrir et ma famille est heureuse aujourd'hui et je me suis dit que je pleurerai à haute voix dans le monde des merveilles de Dieu à moi à travers ce prêteur craignant Dieu M. Benjamin Breil Lee et je conseillerais à toute personne ayant sérieusement et sérieusement besoin d'un prêt de contacter cet homme craignant Dieu sur ...... lfdsloans@outlook.com via .. et je veux vous devez tous prier pour cet homme pour moi ou discuter avec lui sur WhatsApp + 1-989-394-3740 également.
    Je vous remercie

    RépondreSupprimer